Menu Principal
Index thématique
Recherche sur le site
Les articles les plus consultés
Page « 1 ... 10 11 12 (13) 14 »
Génocide : Le procès de Nuremberg par Annette Wieviorka
Posté par Peyron le 18/6/2007 16:11:30 (7977 lectures)


Alors qu’aujourd’hui, on le sait avec précision : Churchill savait pertinemment au moment de la découverte de ces charniers que ces Polonais avaient été exécutés par le NKVD. On ne savait pas que l’ordre venait directement de Staline (j’en profite, parce qu’il y a plein de polémiques sur les archives. Pour les historiens, les archives sont indispensables. Les archives ne révèlent jamais tout. Mais, les historiens ont bien fait leur travail : Katine, on savait ce qui s’était passé. Ce qu’a permis l’ouverture des archives soviétiques, c’est de voir que l’ordre venait directement de Staline. C’est Staline qui avait signé l’ordre. Çà c’est un apport de l’ouverture des archives. Mais comment cela s’était passé, à la limite on n’avait pratiquement pas besoin de l’ouverture des archives soviétiques pour savoir exactement comment les choses s’étaient passées). Katine va être traité, là encore, loyalement au procès, puisqu’il va y avoir trois témoins de l’accusation, trois témoins de la défense, et que ces témoignages feront que tout observateur non englué dans l’idéologie pouvait voir à l’évidence que les officiers polonais avaient été massacrés en 40, alors que les Soviétiques occupaient l’endroit, et dans le jugement, Katine disparaît. Ce qui est en somme un aveu de la culpabilité soviétique dans cette affaire-là.

Il n’en reste pas moins que malgré ces limites, on peut quand même considérer que Nuremberg a été un grand procès, que cela a été indispensable pour punir d’abord une partie des responsables, que l’on a visé haut (ce qui est rare). Parce que ce sera peut-être un deuxième question que je permettrai de poser, qui est le problème pour ces tribunaux internationaux, c’este le niveau de la responsabilité. Quel est le niveau ? La tendance n’est-elle pas de punir ceux qui ont directement mis la main au crime, et en faisant que ceux qui en sont responsables, échappent au jugement. Nuremberg est un procès où on a frappé à la tête.

Page « 1 ... 10 11 12 (13) 14 »
Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)