Menu Principal
Index thématique
Recherche sur le site
Les articles les plus consultés
Posté par acatparis5 le 25/3/2010 3:45:24 (2630 lectures)

Transcription de la conférence animée par Madame Stéphanie Hennette-Vauchez, Professeure de droit public à l'Université Paris 12 et à l'Institut Universitaire Européen (Florence) le jeudi 5 novembre 2009 à la Maison fraternelle qui a été organisée par l’ACAT Paris V en association avec l’ERF Quartier Latin – Port Royal.
L’ACAT Paris V remercie vivement par Madame Stéphanie Hennette-Vauchez pour la qualité de son intervention.

Résumé

Le principe de dignité est éminemment ambivalent. Il peut fonder toutes sortes de revendications individuelles (le droit à l'autonomie personnelle -et donc, à l'avortement ou à l'euthanasie). Mais il peut aussi les contrer (obligation de respecter la dignité humaine en soi). Transposé au plan juridique, le principe de dignité peut être tour à tour utilisé comme un droit ou, au contraire, comme une obligation s'imposant aux individus. Eu égard à cette singulière plasticité, il est particulièrement intéressant d'observer la manière dont ce principe fonctionne en droit américain, les Etats-Unis étant l'un des pays où ces questions liées à la définition et aux limites de l'autonomie personnelle sont depuis longtemps posées en termes juridiques. Or l'observation du droit américain révèle que le principe juridique de dignité y est singulièrement moins prégnant qu'en Europe (pour des raisons sur lesquelles il pourra être intéressant de s'interroger), même s'il a effectué récemment des "percées" sur lesquelles la conférence sera l'occasion de revenir -en particulier dans des affaires relatives à la peine de mort et à la liberté sexuelle.

Lire la suite... | 52031 octets en plus | Commentaires ?

Posté par acatparis5 le 23/5/2006 7:11:00 (1387 lectures)


Par Etienne Sengegera
Article publié par l’Echo de l’Ouest le 26 mai 2006

Dans le cadre d’une tournée organisée par l’ACAT, Aba Gayle a porté, du 7 au 25 mai 2006, dans plusieurs villes de France son message en faveur de la justice qui n’est pas synonyme de vengeance. Rencontre avec l’Américaine qui a pardonné à l’assassin de sa fille.
L’ACAT Paris V a organisé une rencontre publique avec Aba Gayle à la Maison fraternelle à Paris le 23 mai 2006.

Lire la suite... | 11665 octets en plus | Commentaires ?

Posté par Peyron le 16/2/2006 12:34:50 (1454 lectures)

« Aujourd’hui, je suis toujours un rêveur. Je rêve et je prie que de mon vivant je puisse voir la peine de mort abolie. » Juan Melendez

Transcription de la conférence de Juan Melendez du 12 février 2006 organisée par l’ACAT Ile de France et l’ACAT Paris V à la Maison Fraternelle à Paris.

Lire la suite... | 47528 octets en plus | Commentaires ?

Posté par Peyron le 9/10/2005 20:37:13 (1094 lectures)

En ce mois d’octobre 2005, le Congrès examine un projet de loi (Streamlined Procedures Act of 2005 HR 3035 and S 1088) proposé par deux membres républicains du Congrès, dont l’objectif est de réduire les possibilités de recours au niveau fédéral au titre de l’Habeas Corpus.

Lire la suite... | 1521 octets en plus | Commentaires ?

Posté par Peyron le 7/6/2005 17:26:15 (1244 lectures)

Rassemblements contre la peine de mort aux Etats-Unis
Les associations organisatrices, Amnesty International – Section Française (AISF) et l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT) engagent tous les politiques, les législateurs et les magistrats américains à se repositionner face à la situation scandaleuse des exécutions capitales. Tout comme 120 Etats dans le monde, les Etats-Unis doivent aller vers une abolition totale de la peine de mort.

Lire la suite... | 2658 octets en plus | Commentaires ?

(1) 2 3 »